AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

(M) JUSTIN BIEBER - They don't call him Danger for nothing.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 14/09/2014
Métier/études : Etudiante en 2ème année de médecine
Dim 14 Sep 2014 - 15:37






Prénom 1 Prénom2 Cavanaugh

" Ft.  - Libre "

© Silver



Carte d'identité


Nom : CavanaughPrénom1 : au choix Prénom2 : au choix Date de naissance : au choix Lieu de naissance au choix Age : 22 ans Origines :au choix Préférences sexuelles : hétéro Statut : célibataire Groupe : au choix Qualités : Ici  Défauts : Ici Avatar : Justin Bieber  Crédits : Tumblr



Anecdotes



- Je vois bien pour lui une enfance difficile pour les raisons de votre choix.

- Il a une petite soeur, Ronnie avec qui il est très proche.

- Aujourd'hui il est connu et éviter dans les rues de Seattle. Chef du gang des ''nom du gang au choix'' leur activité principale étant la vente de drogue. Ils ne font pas dans la dentelle, bagarres, menaces et parfois meurtres il est connu sous le nom de ''Danger''.

- Je laisse la relation avec ses parents libres, tout comme son statut monétaire. Avec ses activités il serait plutôt aisé sans être trop riche non plus.

- Ses principaux clients sont justement les gosses de riche des beaux quartiers chez qui il est connu comme le vendeur ayant la meilleure dope.

- S'il vend de la drogue, lui par contre n'en consomme pas, quand on sait ce qu'il y a dedans et les effets qu'ils peuvent parfois provoquer il préfère éviter. Il aime garder le contrôle.

- Ils sont en rivalité avec un autre gang adverse.



Liens


Jazzlynn Sanchez ; Ambigu/compliqué : Encore une fois je me suis laissée entrainer dans une de ses fêtes ou la musique est trop forte et ou les gens boivent trop vite. Il y avait tellement de monde que j'avais fini par y perdre ma bande d'amis habituelle. Les garçons me proposent des verres, que je refuse poliment, pas question d'être ivre alors qu'en plus je suis toute seule. « Hey j'ai retrouvé Genna viens je te ramène à elle. » Andrew me tend la main, je lui souris, reconnaissante pour son aide. Je l'ai déjà croisé à plusieurs soirée, il n'est pas dans ma faculté mais d'après ce que j'ai compris c'est l'ami d'un ami d'une des filles ou quelque chose comme ça. Je le laisse me guider et nous nous dirigeons vers l'extérieur, je vais enfin pouvoir respirer de l'air frais. Lorsque je relève la tête le bruit assourdissant de la fête s'est atténué et l'air frais de la nuit me mord la peau. Mon corps se met en alerte avant même que mon cerveau ait analysé et compris la situation. Il n'y a personne et l'endroit est isolé. « T'es sure que tu t'es pas trompé ? » Il me sourit et instinctivement je recule. J'observe rapidement l'endroit, on se trouve dans le fond d'une impasse, les lumières au loin m'indiquent que la rue principale se trouve juste au bout. « Ca fait longtemps que je cherchais une occasion de te voir seule, mais ce n'est pas facile et je comprends pourquoi. » Son regard brillant prend le temps de me détailler de la tête au pied avec satisfaction. « Tu me plais beaucoup Jazzlynn. » Il avance un peu plus et je recule jusqu'à ce que le mur m'empêche d'établir encore plus de distance. Son corps plaqué contre le mien, ses lèvres tentent de capturer les miennes mais je détourne la tête tentant de le repousser. « Arrête Andrew, t'es complètement bourré. Je suis désolée si tu as cru que j'étais intéressée mais ce n'est pas le cas. » Mais contre cette montagne de muscles je ne fais pas le poids et très vite les fantômes du passé me reviennent en mémoire. « Non arrête, laisse moi partir. » J'hausse le ton et rassemble mon courage à deux mains alors que la porte par laquelle nous étions sortie se referme. « Il semblerait que la dame ait dit non. » Le jeune homme s'avance vers nous et nos regards se croisent. Je pense qu'à cette instant précis mes yeux lancent des S.O.S de désespoir. « De quoi tu te mêles toi, dégage. » Andrew ne semble pas plus perturbé par l'étranger lorsqu'il retente de m'embrasser. Je n'ai pas le temps de réagir que le jeune homme l'a déjà attrapé par sa veste pour qu'ils puissent se faire face. Je le vois sortir légèrement quelque chose de son blouson, quelque chose que je ne peux pas distinguer dans l'obscurité mais qui fait pâlir et déguerpir Andrew dans la seconde. L'étranger, mon sauveur, finit par me faire face et ses yeux noisettes me passent aux rayons X. A cet instant précis, je sais qu'il a décelé ma peur profonde, il me voit comme je suis réellement, brisée de l'intérieur. « Est ce que ça va ? » Son ténor me sort de ma stupeur et je finis par respirer de nouveau. « Oui, grâce à toi, merci. » Son visage ne laisse passer aucune expression mais ses yeux me suffisent pour me rassurer bien que mon instinct me mette en garde contre lui. « Viens, tu ferais mieux de retourner à l'intérieur et d'y retrouver tes amis. » J'hoche la tête et d'un signe de main il m'invite à passer devant lui. Le brouhaha de la fête me rassure et Genna me hèle au loin. Je lâche un soupire de soulagement. J'avance vers elle, en me retournant je vois au loin l'étranger repartir. « Attends !!! » Je crie mais il ne m'entend pas et bientôt il disparaît dans la foule.


Pour la suite j'imaginais assez bien qu'ils pourraient s'apercevoir de temps en temps à certaine fête sans jamais vraiment s'approcher. Jazz essaierait d'aller vers lui mais il disparaitrait aussitôt. Elle serait réellement intriguée par lui puisqu'elle ne connaitrait rien d'autre que son visage et sa voix et qu'elle aimerait pouvoir le remercier. Lui de son coté je le voyais également intrigué par elle peut être anormalement trop d'ailleurs, mais pour la sécurité de Jazz il préfèrerait l'éviter. Il se contenterait de garder un œil sur elle à distance, quitte parfois à la filer sans qu'elle s'en aperçoive. Elle serait comme une obsession, sans qu'il ne sache vraiment pourquoi.   



Ronnie Cavanaugh ; Petite Soeur « Qu'est-ce que tu fous encore ? » je le regardais avec la nette impression que s'il n'arrêtait pas tout de suite de fouiller dans mes affaires, ce n'était même pas la peine de vouloir me revoir le sourire aux lèvres. Il avait beau être mon frère, j'aimais très peu le fait que ma vie privée ne le soit plus, alors imaginez à quel point mon agacement sur la situation pouvait me rendre aigri et peu agréable. « Ronnie, soyons franc, est-ce que tu te prostitues, tu te vends. Enfin merde, je t'ai vu avec un gars rentrer dans un hôtel et c'est pas ton style, tu fous quoi avec ça ?! » Mon visage restait figé, il venait de perdre toute crédibilité à mes yeux et j'avais aucune envie de lui répondre. Il faisait bien son petit commerce illégal, j'avais donc le droit de ne pas lui rendre de compte, et mon job ne le concerne d'aucune manière. J'attrapais mon sac et mon portable, folle de rage après lui, je passais la porte de ma chambre, commençant à longer la rambarde. « Ronnie arrête tout de suite. » Je me tournais vers lui, un sourire hypocrite sur le visage, une envie soudaine de sortir un flingue et de lui tirer dessus. « Ce que je fais ne te regarde pas, la confiance, la dignité, la fierté, ça ne veut rien dire pour toi ! Tu me fais tellement peu confiance que tu dois me suivre maintenant ! » Je laissais couler quelques larmes pour le faire se sentir mal et qu'il oublie tout ce qu'il croyait savoir. Il s'avançait vers moi pour me prendre dans ses bras et plongée dans son cou, je regardais cette chambre en me disant que j'avais beaucoup de chance qu'il n'ait pas découpé mon ours ted, parce qu'il aurait trouvé toute ma fortune, le nom de mes clients, bref toute ma vie. Et ça aurait été la fin de notre complicité si importante à ses yeux, comme aux miens.

Alors, voilà l'explication du lien, Ronnie c'est sa sœur, ils sont supers proche l'un de l'autre, ils pourraient presque être des jumeaux tellement ils sont connectés l'un à l'autre, mais il ne sait pas qu'elle est escorte girl et elle refuse de le lui dire. Elle le mène en bateau en partant du fait qu'il n'aurait pas assez confiance en elle et lui il passe dessus parce qu'il l'aime et qu'elle le manipule à la perfection. Quand elle va remarquer les regards qu'il lance sur jazz à une soirée, elle va tout de suite le pousser à aller la voir, à faire le premier pas, quitte à trop l'emmerder avec ses remarques genre « petite bite, t'es même pas capable d'aborder une fille » et tout. coeur Elle est sa petite sœur, il ne veut qu'une chose, la protéger.



Nom ; Nature : Description




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

Messages : 141
Date d'inscription : 14/09/2014
Métier/études : Etudiante en 2ème année de médecine
Dim 14 Sep 2014 - 15:39

Bonjour à toi qui lit ce petit mot. Si tu es encore là ca veut dire que mon scénario t'intéresse alors prend leeeeeeee.

Plus sérieusement, voici ce que tu dois savoir avant

MES EXIGENCES :


AVATAR : Très peu négociable, je sais que Justin n'est pas aux gouts de tout le monde (et c'est dommage car il est loin le temps du gamin à mèche) mais je ship sans honte le couple qu'il formait avec Selena so...

L'HISTOIRE : Elle est relativement libre, je demande simplement de prendre en compte les petites précisions que j'ai donné. C'est votre personnage aussi après tout, il faut que vous puissiez vous l'approprier.

LE LIEN : Non négociable après pour la suite je laisse bien évidemment les RP's décider comment ça se déroulera mais l'idée de base est dans la description du lien. Bref un truc assez compliqué, notamment par rapport à l'histoire personnelle de Jazz etc que je vous invite à aller lire mais aussi parce que je le vois bien se laisser attendrir et charmer par la jeune femme alors que ce n'est pas dans ses habitudes les histoires sérieuses. Je le vois bien la surveiller sans pour autant qu'il n'ose aller réellement à sa rencontre, encore indécis par rapport à ce qu'il doit faire.

PERSONNAGE : C'est un vrai bad boy, qui se ballade avec son flingue et qui dort avec. Il a déjà tué et il tuera encore donc essayez de rester dans le personnage il faut pas en faire un fleur bleue non plus.

NIVEAU : Je ne demande pas des pavés en guise de réponse, je préfère la qualité à la quantité. Mes seules exigences seront une orthographe correcte (personne n'est parfait mais une faute tous les trois mots c'est pas agréable donc si c'est le cas ce n'est pas la peine) et n'en faites pas un "wesh" "miskine" par pitié

Voilà donc il est très attendu et ultra important pour Jazz car clairement, il va changer sa vie donc n'hésitez plus et ne vous laissez pas rebuter par Bieber, il a 20 ans aujourd'hui, il est beau, sexy, musclé donc viendez
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

(M) JUSTIN BIEBER - They don't call him Danger for nothing.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Justin Bieber
» Aimez-vous Justin Bieber?
» Justin Bieber:Le Biopic
» [Musique] Justin Bieber
» Les goodies Keroro, même qu'il y en a plein

 ::  :: Avis de recherche :: Scénarios des membres-