AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Nuits Fauves

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Take my breath away

Messages : 436
Date d'inscription : 15/09/2014
Métier/études : Travaille pour Grey entreprises sous les ordres de Christian Grey
Localisation : Si je ne suis pas à la compagnie, c'est que je suis dans un jardin ou sur une scène à chanter.
Lun 2 Mar 2015 - 0:15






Mais il faut pas que tu désespères
Perds pas espoir

Promis juré qu’on la vivra notre putain de belle histoire.




règlementbottin des avatarsscénariospartie invitégroupesannexe

passion: nom féminin provenant du latin patior Au sens classique, la passion désigne tous les phénomènes dans lesquels la volonté est passive, notamment par rapport aux impulsions du corps. Au sens moderne, la passion est une inclination exclusive vers un objet, un état affectif durable et violent dans lequel se produit un déséquilibre psychologique (l'objet de la passion occupe excessivement l'esprit).
T'es seul chez toi, tu repenses à ta journée où elle a occupé toutes tes pensées. C'est plus fort que toi, tu peux pas t'en empêcher, elle t'obsède. Elle t'obsède au point où tu n'arrives plus à te concentrer. T'as parfois même du mal à respirer car tu oublies, tu oublies de vivre sans elle ou plutôt tu ne peux pas. Ton corps et ton esprit la réclament à chaque instant, tu meurs toujours plus quand elle est loin de toi. Qu'est-ce que t'as bien pu foutre pour en arriver là ? Être dépendant de quelqu'un comme cela ça ne te ressemble pas. Tu es tombée sous son emprise en un échange de regard, en un claquement de doigt tu es tombé à genou. Ça te plaît ouais, ça te plaît. Elle est devenue ta came, ton oxygène, tu peux rien faire sans elle. Pourquoi t'as merdé comme ça, pourquoi t'as pas été gentil et docile, tu ne serais pas comme ça. Ils ont de la chance eux, les autres qui se baladent à bout de bras aveuglant les autres de leur bonheur, dire que ça pourrait être toi. La nuit tu rêves de sa peau contre ta peau, de tes doigts qui parcourent son corps et tes lèvres qui y goûtent sa saveur pendant que vous êtes en parfaite harmonie. Mais c'est la désillusion quand tu te réveilles. Elle est partie mec, envolée, disparue, morte. Tu la laissais filé et maintenant tu regrettes, tu vas devoir apprendre à vivre sans, à reconstruire ta vie. Non ta vie ça n'est pas qu'elle, tu te trouveras une autre passion mon gars, ne désespère pas, ça serait bientôt ton tour. Je te le promets, tu connaîtras d'autres nuits fauves.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Nuits Fauves

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Les Nuits Fauves
» Mille et une nuits aux comores
» Les Etranges Nuits de Tim Burton au Champo
» Les Nuits de Musset
» Nuits Sonores 2010 | 12-16.05.10 | Lyon

 ::  :: Partenariats :: Les Publicités-